Si les SPMs pouvaient parler

Ils auraient rien de bon à dire.

si-mes-spms-pouvaient-parler

Commentaires