Si j'ai pas répondu à ton insulte

Si j’ai pas répondu à ton insulte, c’est pas que j’avais rien à dire. C’est que t’aurais jamais encaissé ce que j’avais à répondre. Alors j’ai décidé de te laisser vivre.

si-j-ai-pas-repondu-a-ton-insulte-c-est-pas-que-j-avais-rien-a-dire

Commentaires