Juste un burn de Einstein sur Marilyn Monroe.

Commentaires