Il a profité d'une banque comme les banques profitent de nous

L’idée de battre les banques à leur propre jeu a l’air vraiment folle, mais pas pour Dimitry Agarkov, un Russe de 42 ans, car il a réussi. Insatisfait des conditions d’utilisation d’une carte de crédit qu’il a reçue.

un-homme-fait-a-une-banque-ce-que-les-banques-nous-font

Commentaires